Recueil de notations

Archive for the ‘vite noté’ Category

Oubli

In DépartDuMatin, Notation de la vie quotidienne, Sarcelles, Transports, vite noté on 22 octobre 2016 at 11 h 12 min

C’est sous la pluie, mais sur le quai du RER, que tu t’aperçois de l’oubli de ton salvateur couvre-chef. Et là, tu ne te dis pas: «Chapeau!»

zzz-hat-157581_960_720.png

Gazouillis du 20 octobre 2016.

Brouillard (#ddm)

In DépartDuMatin, Notation de la vie quotidienne, Sarcelles, Transports, vite noté on 27 octobre 2014 at 22 h 42 min

#ddm (Départ du matin: 27 octobre 2014).

R1K-2014-1025_brouillard-001

D’un simple regard, se sentir tout soudain envahi par la glaciale humidité ambiante,
et craindre la journée entière.

— Luc Bentz (@LucBentz) October 27, 2014

(Une autre approche sur mon blog photo.)

Je rentre sous une pluie fine…

In Notation de la vie quotidienne, Sarcelles, vite noté on 6 janvier 2014 at 21 h 32 min

Sarcelles-20140106-00138

Je rentre sous une pluie fine
qui donne brillance au trottoir.
Noël encor nous illumine
quand j’ai repris mes retours tard.

La pluie tout à coup a cessé.
Elle était fine, elle a passé.
Même le vent s’est fait discret.
J’aime ce temps: c’est mon secret.

 
Deux gazouillis pour le texte,
un gazouillis pour l’image.

… la douce paresse de se recoucher ensuite

In Notation de la vie quotidienne, vite noté on 22 décembre 2013 at 18 h 28 min

Le plaisir d’un gazouillis dominical précoce réside peut-être dans la douce paresse de se recoucher ensuite. Mais cette joie simple se suffit d’un recoucher rapide après un petit-déjeuner savouré dans une sérénité sans hâte qui tranche avec la pression ordinaire des enchaînements contraints des matins ordinaires.

Je me suis donc recouché, mais non dans l’obscurité qui ressemble à une prolongation factice de la nuit et dont on ressort avec cette semi-torpeur que provoque un endormissement excessif. Le plaisir de me recoucher n’est pas celui de se rendormir. Il me faut la lumière du jour, ou du moins en cette saison la luminosité de l’extérieur et le halo qu’offre encore l’éclairage public — mais le jour est préférable — sans même cet écran que le vulgaire nomme fenêtre pour un accès nécessairement sans voile et donc sans voilages.

Lire la suite »

Le matin, au jour levant

In Notation de la vie quotidienne, Sarcelles, Transports, vite noté, Vite vu on 27 novembre 2013 at 20 h 24 min

IMG-2013-11-27-Flanades-tram_bis

IMG-2013-11-27-Flanades-tram_txte

Retour du soir (29 août 2013)

In Notation de la vie quotidienne, Transports, vite noté, Vite vu on 29 août 2013 at 22 h 46 min
«Mélancolie», Edgar Degas (vers 1870)

«Mélancolie», Edgar Degas (vers 1870)

C’est le train de 21h28 au départ de la gare de Lyon. C’est un train tardif qu’empruntent maints voyageurs. (Emprunter pour se rendre.) L’eussé-je évoqué sans cette jeune femme sous une mauve capuche, au regard bas, désabusé de tout?

Lire la suite »

Hésitation…

In Notation de la vie quotidienne, Transports, vite noté on 21 avril 2013 at 10 h 29 min

R2013-0418_Ciel-Gare-01

Image ou commentaire: quel est l’objet premier par l’importance que je lui accorde, sachant de surcroît que d’autres avis seraient possibles? Le débat intérieur portait sur le contraste ou plutôt les contrastes: clarté/obscurité du ciel; les passagers du RER D en attente du train sous la grisaille comme si le ciel bleu était pour d’autres? Finalement j’ai tranché: priorité au photoblog… avec un renvoi depuis ici. ;-)

Quelques gouttes d’eau

In Notation de la vie quotidienne, vite noté, Vite vu on 3 mars 2013 at 21 h 11 min

R1024px-2012-02-08_gouttes

Il y eut un gel et, au matin, sous le rayon d’un soleil pourtant froid, le dégel: à petits traits, à petites gouttes. Certaines d’entre elles se retiennent encore; on en sait d’autres qui vont lâcher et tomber, sans douleur, en douceur, rejoindre le sol d’où elles s’évaporeront sauf si quelque averse prochaine tombe et les entraîne dans sa précipitation. Mais ce temps-là — si proche sans doute — semble si loin pour ces gouttelettes qui s’accrochent encore comme pour l’éternité. Sait-on vraiment ce qu’est l’éternité pour une goutte? Lire la suite »

Bifurcation

In vite noté, Vite vu on 20 janvier 2013 at 0 h 48 min

RED-2013-01-19_Bifurcation

Imaginer un chemin. La nuit et la neige accroissent le sentiment de mystère possible.

Imaginer un chemin et sa bifurcation. L’une des branches semble éclairée tout du long (mais jusqu’où?); l’autre reste plongée dans l’obscurité (s’en tenir à ce que l’on voit, et même ce qu’on imagine voir; oublier ce qu’on sait). Imaginer quelqu’un qui rencontre (Que va-t-il ou que va-t-elle rencontrer?) ou quelqu’un qui cherche, qui suit, qui piste (Là, on se doute bien que c’est le côté obscur qui domine.). Lire la suite »

Boulevard Pasteur, Paris XVe

In Notation de la vie quotidienne, vite noté, Vite vu on 10 janvier 2013 at 23 h 56 min

006-800px

Paris, boulevard Pasteur, 10 janvier 2013 un peu avant 10 heures. — Avant un rendez-vous, la tour Eiffel partiellement masquée par la couverture nuageuse qui surplombe la capitale. Un couple traversant le boulevard. Ils se parlent sans qu’on distingue les propos, mais on entend les sourires. Et l’on se rappelle soudain cette autre balade.

Lire la suite »